L’optométriste en tant que ressource de première ligne en santé

Les optométristes offrent des services de dépistage et certains services de traitements de pathologies mineures.

Dans le contexte actuel de difficultés d’accès aux médecins spécialistes, les optométristes présentent une alternative intéressante et accessible dans un délai raisonnable. Les optométristes travaillent d’ailleurs souvent en partenariat avec les médecins généralistes et ophtalmologistes. 

Pour en savoir plus sur le rôle de l'optométriste en regard de l'administration et de la prescription des médicaments à des fins thérapeutiques, voir les liens et documents suivants:

Des professionnels contribuant à rehausser l’accessibilité des services de santé

Le Québec a, et de loin, le plus grand ratio d’optométristes par habitant. En effet, les optométristes sont près 1400 répartis sur tout le territoire québécois. L’accès aux services optométriques est donc facile, d’autant plus que plusieurs cliniques offrent des heures d’ouverture prolongées. Par ailleurs, la majorité des optométristes reçoivent les urgences oculaires dans des délais rapides (généralement dans un délai maximal de 12 heures).

Rappelons d’ailleurs que dans ces cas, les frais d’évaluation de la première visite sont pris en charge par la RAMQ, des frais afférents peuvent néanmoins s’appliquer pour la prise en charge du traitement.

En référant des patients aux optométristes, les médecins s’assurent que les patients soient vus rapidement par des professionnels détenant les compétences et l’équipement nécessaires à la détection de pathologies oculaires. Ils obtiennent de plus un suivi de la situation de santé de leur patient dans des délais plus courts. 

L’optométriste : un allié en matière de détection des maladies chroniques et du traitement de plusieurs conditions oculovisuelles

Dans un contexte de vieillissement de la population, l’optométriste est un allié en matière de détection de certaines maladies chroniques telles que le diabète ou l’hypertension puisqu’il est en mesure de détecter les manifestations oculaires de ces maladies.

De plus, l’optométriste est en mesure d’évaluer un grand nombre de pathologies oculaires du segment antérieur de l’œil et à les traiter par l’administration ou la prescription de médicaments. Il peut également procéder à l’extraction de corps étrangers à la surface de l’œil.

Enfin, l’optométriste est en mesure de dépister d’importantes maladies oculaires telles que la cataracte, la dégénérescence maculaire et le glaucome.

Conditions pouvant notamment être évaluées par l’optométriste, aux fins de traitement ou de référence

Urgences oculaires :

  • œil rouge (conjonctivite, kératite, problèmes liés au port de lentilles cornéennes, etc.) ;
  • perception de corps flottants ou de flashs ;
  • présence de particules ou de corps étrangers à la surface de l’œil ;
  • douleur à l’œil ;
  • infection oculaire ou réactions allergiques ;
  • inflammation des paupières ;
  • fluctuation ou perte de la vision subite.

Autres conditions oculovisuelles:

  • rétinopathie diabétique et hypertensive;
  • dégénérescence maculaire ;
  • décollement de rétine ;
  • cataracte ;
  • glaucome.

Une fois l’étape de l’évaluation terminée, l’optométriste est en mesure d’entreprendre un traitement s’il s’agit d’une condition du segment antérieur. Sinon, il peut formuler des recommandations au patient ou, si indiqué, référer ce dernier à l’ophtalmologiste ou à un autre spécialiste. Il peut par la suite sur demande faire parvenir un rapport de suivi au professionnel référant. 

Comment diriger un patient vers un optométriste?

Si vous désirez que votre patient soit vu par un optométriste, vous pouvez soit :

  • faire une demande de consultation avec l’optométriste par téléphone, par télécopieur ou par écrit ;
  • demander au patient de se présenter lui-même au bureau d’un optométriste.

L’optométriste verra alors à prendre en charge rapidement le patient.

Si un rapport de suivi est requis, vous pourrez le spécifier sur votre demande de consultation afin que l’optométriste sache qu’il doit vous le transmettre.

Couverture des services optométriques et frais applicables

Certains services offerts par les optométristes sont couverts, en totalité ou en partie, par la Régie de l'assurance maladie du Québec (RAMQ), alors que d'autres sont à la charge des patients ou peuvent, selon le cas, faire l'objet d'un remboursement par un assureur privé ou par un employeur.  Les règles à ce sujet étant complexes, le patient devrait généralement se présenter chez l'optométriste en possession de sa carte d’assurance maladie, mais doit également s'attendre à ce que certains frais soient exigés.

Il n'appartient pas à l'Ordre des optométristes du Québec de déterminer quels sont les services couverts ou non par la RAMQ ou, autrement, par un assureur privé ou par un autre tiers-payeur.  Pour plus d'information, voir les informations diffusées dans le site web de la RAMQ sur la couverture des services optométriques.

Voici, à tire indicatif seulement, certaines informations sur la couverture des services par la RAMQ:

  • Exemples de certains services optométriques couverts par la RAMQ:
    • L'examen oculovisuel pour les personnes de 0 à 17 ans, de 65 ans et plus ainsi que les prestataires de la sécurité du revenu;
    • Dans le cas d'une urgence oculaire ("oeil rouge" par exemple), l'évaluation est couverte pour l'ensemble de la population, à l'exclusion de la prise en charge du traitement;
    • L'examen extensif du fond d’œil sous dilatation est couvert pour une personne âgée entre 0 à 17 ans et de 65 ans et plus ayant un diagnostic connu de diabète et qui est traitée au moyen de comprimés ou d’injections ainsi que pour une personne présentant une myopie de 5.00 dioptries ou plus.
  • Exemples de certains services optométriques non couverts par la RAMQ (donc aux frais du patient):
    • L'examen oculovisuel pour les personnes de 18 à 64 ans, sauf exception;
    • L'examen extensif du fond d’œil sous dilatation, sauf exception (voir ci-avant, pour les patients diabétiques et pour les personnes présentant une myopie de 5.00 dioptries, selon l'âge);
    • La prise en charge du traitement d’une urgence oculaire;
    • La gonioscopie (évaluation de l’angle iridocornéen);
    • La pachymétrie (mesure de l’épaisseur cornéenne);
    • La photographie du fond d’oeil.

Besoin d’un optométriste ?

Consulter notre moteur de recherche : Trouver un optométriste

 

Besoin de plus d'informations?

Pour toutes autres informations, contactez-nous au 514.499.0524 ou 1.888.499.0524

RAMQ et services optométriques