Révision des règles en matière de formation continue pour la période 2018-2021

Date de publication: 
24 mai 2018

Le Conseil d’administration a récemment procédé à l’adoption de certaines modifications aux lignes directrices portant sur la formation continue obligatoire des optométristes. Bien que les exigences principales soient maintenues, soit un total de 45 UFC requises dont 30 en santé oculaire et 15 en optométrie et un maximum de 9 UFC pouvant être réalisées auprès d’organisation à caractère commercial, certains ajustements y ont été apportés. Voici les principaux éléments à retenir à ce sujet.

 

 

PRINCIPAUX CHANGEMENTS

Formation en éthique et en déontologie : 

  • Aucun maximum applicable aux UFC pouvant être accumulées;
  • Seulement si l’activité est offerte par une organisation de catégorie A (aucune UFC octroyée dans le cas des organisations de catégorie B).

 

Formation portant sur la gestion administrative, le marketing et autres aspects financiers de la pratique :

  • Non reconnue, aucune UFC ne peut être reconnue pour ce type d’activité de formation continue.

 

Correspondance des catégories de l’Ordre avec les catégories du Council on Optometric Practitioner Education (COPE) de l’Association of Regulatory Boards of Optometry (ARBO)

 

 

Exemples :

  • La conférence porte sur l’adaptation de lentilles multifocales  =   OG
  • La conférence porte sur les kératites reliées aux lentilles cornéennes  =   SO
  • La conférence porte sur la technique laser permettant de corriger la presbytie  = OG
  • La conférence parle des complications pathologiques découlant du LASIK =  SO
  • La conférence parle des techniques optométriques pour évaluer les symptômes visuels d’un patient après commotion    =  OG
  • La conférence porte sur la pathophysiologie des traumatismes crâniens = SO




RAPPEL DE CERTAINES AUTRES RÈGLES APPLICABLES

Activités à distance :

  • Aucun maximum applicable au nombre d’UFC pouvant être accumulées;
  • S’il n’y a aucun contrôle de présence physique, une évaluation écrite des connaissances acquises est requise et doit conduire à l’émission d’une attestation de réussite. Un résultat minimum de 50 % doit être obtenu.



Reconnaissance COPE (Council on Optometric Practitioner Education) de l’Association of Regulatory Boards of Optometry (ARBO)

  • Le fait qu’une formation soit reconnue «COPE» ne signifie pas que les UFC seront octroyées sous la catégorie A (organisation non commerciale, non assujettie au maximum de 9 UFC par période).



Obtention d’un certificat en réanimation cardiorespiratoire :

  • Un nombre maximum de 4 UFC peuvent être reconnues;
  • Possibilité de choisir la catégorie désirée pour la reconnaissance d’UFC (santé oculaire ou optométrie générale)




CHANGEMENTS À VENIR D’ICI L’AUTOMNE 2018

L’Ordre travaille actuellement sur l’élaboration et l’implantation d’un module d’autodéclaration en ligne des UFC, dans la section membres du site web de l’Ordre. Pour les optométristes, la déclaration des activités de formation continue et le suivi de leur dossier devraient en être facilités. 

Dès que ce module sera implanté et fonctionnel, les membres en seront informés. À partir de ce moment, voici comment il faudra procéder : 
 

  • Les optométristes devront s’assurer de maintenir à jour leur dossier de formation continue en déclarant les activités de formation continue suivie (sauf celles effectuées auprès du CPRO);
  • Une liste de formation reconnue sera disponible et les optométristes pourront les choisir;
  • Si une formation continue n’est pas reconnue, la demande sera mise en attente dans le dossier jusqu’à ce que l’Ordre en effectue l’analyse;
  • Les optométristes devront conserver toutes les preuves de participation jusqu’à 60 jours après la fin de la période de référence de formation continue;
  • L’Ordre effectuera des vérifications aléatoires des formations déclarées par les membres et les membres devront fournir les preuves demandées, faute de quoi les UFC seront retirées du dossier de formation continue du membre;
  • Une fois implantée, il s’agira de la seule façon de mettre à jour le dossier de formation continue des membres. Sauf exception, les preuves de participation envoyées par courriel, fax ou par la poste ne seront plus traitées.