Déclaration de services

Notre mandat : la protection du public

La mission de l’Ordre des optométristes du Québec est d’assurer la protection du public.

Constitué conformément au Code des professions et à la Loi sur l'optométrie, l'Ordre a pour principale mission de protéger le public, en s’assurant du respect des règles applicables à la pratique de l'optométrie au Québec, par les optométristes ainsi que par les autres intervenants concernés. La réalisation de cette mission est assurée par le biais de différents processus et mécanismes, soit notamment au niveau de l’admission à l’exercice, de la réglementation, de l’inspection professionnelle, de la formation continue, de la discipline et de la répression de l’exercice illégal et de l’usurpation de titre.

Notre vision

L’Ordre entend être la référence en matière de soins visuels et oculaires de première ligne, à la fois auprès du public et des optométristes québécois.

Nos valeurs

  • Compétence, en s'assurant de la qualité et de l'efficacité des intervenants de l'Ordre selon leur rôle.
  • Intégrité, en faisant preuve de professionnalisme, d'objectivité et d'impartialité.
  • Confiance, en intervenant avec respect, équité, transparence et discrétion.
     

Nos services

Afin de s’acquitter de son mandat, l’Ordre s’assure notamment que les optométristes du Québec offrent des services de qualité au public et maintiennent leurs compétences tout au long de leur vie professionnelle. Pour ce faire, l’Ordre met en œuvre différents mécanismes, qui se traduisent notamment par les suivants:

  • L’évaluation de la formation et de la compétence des candidats souhaitant obtenir un permis de l’Ordre pour pouvoir exercer la profession d’optométriste.
  • L’actualisation et le développement des compétences des membres par le biais de la formation continue obligatoire.
  • La surveillance de l’exercice de l’optométrie par les membres, dans le cadre du processus d’inspection professionnelle.
  • L’actualisation du statut des membres sur une base continue, notamment par le biais du processus d’inscription au tableau et du traitement des demandes relatives à l’exercice de la profession en société, ainsi que du statut des assistants optométriques inscrits au registre de l’Ordre.
  • La publication du bulletin Opto Presse et de divers autres documents visant à encadrer et supporter l’exercice de la profession par les membres et répondre aux questions du public sur leurs droits, tels des guides cliniques et des lignes directrices.
  • La réponse aux questions fréquentes du public et des membres sur les droits et obligations des optométristes, par un service courriel et téléphonique et la diffusion d‘informations sur le site web de l’Ordre.
  • Le traitement des plaintes du public (demandes d’enquête) et des autres informations relatives à une infraction déontologique qu’aurait pu commettre un optométriste, notamment par la réalisation d’enquêtes auprès de membres et, lorsque requis, au dépôt de plaintes disciplinaires, le cas échéant.
  • Les services liés aux enquêtes et aux poursuites pouvant être exercés en surveillance de l’exercice illégal et de l’usurpation de titres.
     

Nos engagements

Pour ce faire, l’Ordre s’engage auprès du public, de ses membres et de ses autres clientèles à :

  • offrir un accueil courtois et une écoute attentive, respectueuse et empathique;
  • traiter avec soin, diligence et confidentialité les demandes qui lui sont acheminées;
  • donner suite, dans les 48 heures ouvrables, à toute demande formulée par écrit ou par téléphone, sous réserve des contraintes qui peuvent parfois découler des ressources limitées de l’Ordre ou des circonstances particulières à une affaire;
  • faire preuve de rigueur, de professionnalisme, de compétence, d’objectivité et de transparence dans la conduite de ses affaires;
  • donner une information et un soutien utiles pour faciliter la résolution rapide et efficace des difficultés qui peuvent survenir entre les optométristes et leurs patients;
  • lorsque requis, faciliter l’exercice des recours prévus par le Code des professions contre un optométriste;
  • apporter une réponse à toute plainte (demande d’enquête) contre un optométriste formulée par écrit au Bureau du syndic dans les délais prévus par le Code des professions.
     

Adoptée par le Conseil d’administration de l’Ordre des optométristes du Québec le 23 avril 2018.