Quatrième édition de la Grande semaine des tout-petits

gstp

L’Ordre des optométristes du Québec se mobilise pour offrir aux tout-petits du Québec des chances égales de se réaliser

Dans le cadre de la Grande semaine des tout-petits (GSTP), le collectif, dont l’Ordre des optométristes du Québec est l’un des partenaires, invite tout le Québec à joindre le mouvement Tous pour les tout-petits, afin que la petite enfance devienne une véritable priorité de société. La 4e édition de la GSTP, qui se tient du 17 au 23 novembre 2019, vise à sensibiliser et mobiliser des acteurs de tous les secteurs autour de l’importance d’agir tôt afin de donner une chance égale de réussite à chaque enfant du Québec et afin que le Québec puisse offrir à chaque enfant les moyens de se développer à son plein potentiel.

Un peu plus de 1 enfant québécois sur 4 présente une vulnérabilité dans au moins un des cinq domaines de développement à la maternelle, selon l’Enquête québécoise sur le développement des enfants à la maternelle 2017. Cette situation pourrait avoir des impacts sur leur réussite éducative et sur leur parcours de vie. La période de 0 à 5 ans étant déterminante pour le développement des tout-petits, les actions posées à ce moment sont susceptibles de contribuer à la formation de bases solides qui serviront à l’enfant, même une fois devenu adulte.

L’Ordre des optométristes du Québec adhère à la Grande semaine des tout-petits et travaille en ce sens. Il a récemment développé des outils afin de conscientiser, mais aussi d’outiller les parents et autres intervenants en petite enfance sur l’importance de la vision dans l’apprentissage et d’agir tôt pour prévenir les difficultés et retards causés par des problèmes oculovisuels.

« La petite enfance étant la fenêtre optimale d’intervention afin d’assurer le développement d’une vision normale et fonctionnelle, il est essentiel de sensibiliser tous les intervenants et la population à l’importance du dépistage visuel et de l’examen oculovisuel. C’est 80 % de l’acquisition des connaissances qui passe par le système visuel, des problèmes visuels non traités peuvent ainsi conduire à des problèmes au niveau scolaire. Agir tôt et déceler les problèmes visuels et procéder à leur traitement permet à l’enfant de développer son plein potentiel », souligne Éric Poulin, optométriste et président de l’OOQ.

D’ailleurs en cette semaine où la petite enfance est à l’honneur, l’Ordre des optométristes tient à saluer la grande importance accordée depuis la dernière année au dépistage précoce des troubles pouvant nuire au développement de l’enfant, ainsi que la mise en place du programme « Agir tôt ». Il invite par ailleurs le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, monsieur Lionel Carmant, à faire un pas de plus en prévoyant l’introduction du dépistage des problèmes oculovisuels à l’évaluation du profil développemental de l’enfant dans la plateforme informatique « Agir tôt » visant à mieux détecter les difficultés d’apprentissage chez les enfants, et ce, afin de s’assurer que des problèmes visuels ne nuisent pas à leur développement.

À propos de la Grande semaine des tout-petits

Du 17 au 23 novembre 2019, la Grande semaine des tout-petits est l’occasion de communiquer et de susciter le dialogue autour du développement des tout-petits, de mettre en lumière des initiatives locales et régionales qui soutiennent la petite enfance et de mobiliser l’ensemble de la société.

Plusieurs activités se dérouleront simultanément tout au long de la semaine à travers le Québec afin de sensibiliser les décideurs et la population quant au rôle clé des tout-petits dans l’avenir de la société. L’Observatoire des tout-petits publiera également de toutes nouvelles données sur les environnements dans lesquels grandissent les tout-petits québécois. De plus, le Carrefour action municipale et famille (CAMF) organisera un événement le 20 novembre à Montréal pour souligner le 10e anniversaire de l’adhésion du Québec au réseau mondial des villes amies des enfants.

En marge de la Grande semaine des tout-petits, une campagne sociétale Tous pour les tout-petits sera également lancée afin de sensibiliser la population aux iniquités qui touchent les tout-petits du Québec et l’inviter à poser un geste concret en soutien à la cause.

Pour consulter la programmation de la Grande semaine des tout-petits, visitez le touspourlestoutpetits.com


À propos de Tous pour les tout-petits

Tous pour les tout-petits, c’est un ralliement pour la petite enfance issu d’une collaboration de partenaires engagés. Ces organisations ont un objectif commun qui les rassemble et les inspire : faire de la petite enfance une priorité de société au Québec.


À propos de l’Ordre des optométristes du Québec

L’Ordre des optométristes du Québec est un ordre professionnel constitué en vertu du Code des professions, de la Loi sur l’optométrie et des règlements applicables. Il a pour mission d’assurer la protection du public, en garantissant à la population la compétence, le savoir et le professionnalisme de près de 1500 optométristes du Québec. L’appartenance à l’Ordre est obligatoire pour l’exercice de l’optométrie au Québec.


Informations : Mme Claudine Champagne, (514) 499-0524, poste 226, c.champagne@ooq.org

Toutes les nouvelles