Médicaments et soins oculaires des optométristes - Médicaments autorisés

Sommaire: 

Les classes de médicaments autorisées, avec les conditions et modalités afférentes, sont prévues à l’annexe 1 du Règlement sur les médicaments qu’un optométriste peut administrer et prescrire et sur les soins oculaires qu’il peut dispenser et le cadre d’intervention de l’optométriste est expliqué dans le guide d’application.

 

De façon générale, les optométristes détenteurs du permis actualisé peuvent aux fins du traitement de certaines conditions oculaires généralement administrer et prescrire :

  • toutes les gouttes ophtalmiques;
  • certains médicaments oraux;
  • tous les médicaments en vente libre.

 

Plus précisément, voici les conditions et modalités prévues par le règlement:

1. Tous les médicaments ophtalmiques topiques, à l’exclusion de la cocaïne et des préparations antibiotiques magistrales, sous réserve des restrictions suivantes :

  • les immunosuppresseurs, uniquement pour le traitement de la sécheresse oculaire;
  • les antiglaucomateux, aux fins du traitement de certaines conditions glaucomateuses (des conditions s’appliquent à ce sujet – voir les règlements et les guides) et aux fins suivantes:
    • les miotiques, pour l’examen des yeux;
    • les analogues de prostaglandine, pour le traitement de l’hypotrichose.

 

2. Les médicaments oraux suivants :

 

3. Tout autre médicament, vitamine ou produit de santé naturel, topique et oral « en vente libre », soit ceux qui ne sont pas visés à l’annexe I du Règlement sur les conditions et modalités de vente des médicaments (chapitre P-10, r. 12).

 

 

À noter que les combinaisons des médicaments, des vitamines et des produits de santé naturels sont généralement permises.

 

Enfin, pour déterminer si un médicament particulier peut être administré ou prescrit par un optométriste, l’Ordre rend disponible un moteur de recherche destiné à cette fin. Ce moteur de recherche est actuellement en cours de révision afin d'intégrer les changements réglementaires.

 

 

 

Date de publication: 
9 juillet 2018