Programme École de la vue - La première année du programme de dépistage visuel en milieu scolaire se termine

Image
École de la vue

Au cours des dernières années, l’Ordre des optométristes du Québec s’est impliqué activement afin de sensibiliser les intervenants gouvernementaux et de l’enfance à l’importance de dépister les troubles visuels dès l’entrée à l’école pour qu’ils ne nuisent pas au développement et à la réussite scolaire de l’enfant. Cette sensibilisation a porté fruit en 2018 avec l’annonce de la Stratégie 0-8 ans du précédent gouvernement et plus spécialement il y a un an déjà, en février 2019, avec la mise en place du programme de dépistage des problèmes oculovisuels en milieu scolaire par le gouvernement actuel, soit le programme École de la vue de la Fondation des maladies de l’œil. L’Ordre des optométristes tient à saluer l’implication du gouvernement dans ce programme qui favorise la réussite éducative des enfants.

L’Ordre des optométristes collabore avec la Fondation des maladies de l’œil (FMO) depuis 2006 pour le dépistage des troubles visuels des enfants, d’abord avec le Programme jeunesse Participe pour voir de la FMO, programme qui a permis le dépistage visuel chez plus de 30 000 enfants de 5 à 12 ans d‘écoles primaires situées en milieu défavorisé. Cette collaboration s’est ainsi poursuivie pour la mise en place et la réalisation du programme de dépistage visuel en milieu scolaire l’École de la vue.

Il est important de rappeler que :

  • de l’acquisition des connaissances passe par le système visuel au cours des 12 premières années de l’enfant.
  • Actuellement, moins de 30 % des enfants consultent annuellement un optométriste (près d’un enfant sur cinq). Pour les moins de 5 ans, ce chiffre passe à 13 %.
  • Alors que plusieurs parents sont convaincus qu’ils pourront déceler eux-mêmes les problèmes visuels de leur enfant, très souvent ces problèmes passent inaperçus.
  • de prévoir un examen oculovisuel idéalement dès l’âge de 3 ans, puis chaque année à compter de 4-5 ans. Un examen est recommandé même si l’enfant voit bien et ne semble pas avoir de problèmes.
  • L’examen oculovisuel est couvert par la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ) pour les moins de 18 ans.

Les initiatives gouvernementales, dont l’École de la vue, favoriseront donc une meilleure prévention des problèmes oculovisuels, mais offriront également une chance égale de réussite à chaque enfant du Québec et les moyens de se développer à son plein potentiel. Ce programme reconnaît ainsi l’importance du dépistage des troubles visuels, mais aussi l’expertise des optométristes québécois en prévoyant aussi la consultation d’optométristes en clinique afin qu’un examen oculovisuel complet soit réalisé pour les cas où le dépistage aura révélé des problèmes oculovisuels.

L’Ordre des optométristes du Québec tient à remercier tous ceux qui se sont impliqués pour la réalisation du programme l’École de la vue, soit le gouvernement du Québec, la FMO, l’Association des optométristes du Québec, l’École d’optométrie de l’Université de Montréal, mais aussi et surtout les optométristes québécois qui participent activement aux activités de dépistage en milieu scolaire partout au Québec.

À propos de l’Ordre des optométristes du Québec

L’Ordre des optométristes du Québec est un ordre professionnel constitué en vertu du Code des professions, de la Loi sur l’optométrie et des règlements applicables. Il a pour mission d’assurer la protection du public, en garantissant à la population la compétence, le savoir et le professionnalisme de près de 1500 optométristes du Québec. L’appartenance à l’Ordre est obligatoire pour l’exercice de l’optométrie au Québec.

Informations : Mme Claudine Champagne, (514) 499-0524, poste 226, c.champagne@ooq.org

Pour plus d’informations et les références utiles:  https://www.ooq.org/fr/la-vision-et-lenfant

Toutes les nouvelles