Inspection professionnelle

Le rôle du Comité d’inspection professionnelle (CIP)

Le CIP effectue la surveillance générale de l’exercice de la profession par les membres de l’Ordre.

Son rôle est de :

  • Vérifier les dossiers, livres et registres tenus par les optométristes, ainsi que les médicaments, produits, substances, appareils et équipements relatifs à cet exercice de même qu’à la vérification des biens confiés par les patients.
  • Si des questions sont soulevées quant à la compétence d’un optométriste, le CIP pourra également faire enquête et, s’il y a lieu, faire des recommandations pour que l’optométriste  puisse corriger les lacunes identifiées et, ultimement, recommander l’imposition de stages et des cours de perfectionnement.
  • L'inspection professionnelle a pour objectif d’aider les optométristes à maintenir une pratique de qualité et, dans les cas où des lacunes sont identifiées, à les corriger.


Documents

  • Programme de surveillance générale 2020-2021 (Le programme 2020-2021 sera disponible ici dès son adoption en septembre 2020)
  • Protocole COVID-19 pour l'inspection professionnelle
  • Questionnaire d'auto-évaluation (Ce questionnaire sera disponible ici prochainement)
    Le questionnaire d'auto-évaluation doit être complété par les optométristes visés par une inspection, suivant les instructions mentionnées dans l'Avis de surveillance générale qui leur est envoyé par courriel.
  • D'autres documents seront bientôt disponibles.


Déroulement de l’inspection de surveillance générale en bureau

La durée de la visite est d'environ trois (3) à quatre (4) heures. L’optométriste doit se rendre disponible pour cette période.

Aux fins de l’analyse par l’inspecteur, des dossiers-patients sont choisis de façon aléatoire.

L’inspecteur procède à la vérification des dossiers, livres et registres tenus manuellement ou par informatique par les optométristes, ainsi que des médicaments, produits, substances, appareils et équipements relatifs à cet exercice. 

L’inspecteur pourrait demander à l’optométriste d’effectuer certains tests sur lui-même ou sur un membre du personnel.

Des photos pourraient être soumises pour interprétation. 

Des discussions avec l’inspecteur ont lieu en lien avec le choix des tests et des traitements, les recommandations au patient, les suivis, les références, etc.

Par la suite, un rapport est déposé par l’inspecteur auprès du Comité d’inspection professionnelle (CIP), lequel émet les recommandations nécessaires, s’il y a lieu, et les transmet à l’optométriste concerné.

Téléinspection (inspection de surveillance générale à distance)

(L'information sera publiée prochainement)