Effectuer un retour à la pratique

Vous désirez revenir à la pratique de l’optométrie après 3 ans d'inactivité professionnelle?

L’Ordre doit s’assurer que les optométristes effectuant un retour à la pratique satisfont aux exigences applicables à l'exercice de l'optométrie en vue d'assurer la protection du public.

Ainsi, l'Ordre peut évaluer la compétence ou imposer des stages et des cours de perfectionnement à une personne qui veut reprendre l'exercice de l'optométrie après une période d'inactivité professionnelle prolongée. Il s'agit ici du cas d'une personne qui n'a pas exercé l'optométrie depuis plus de 3 ans, alors qu'elle était qualifiée pour obtenir un permis d'exercice ou pour être inscrite au tableau de l'Ordre.

Si vous êtes dans cette situation, vous devrez compléter le processus décrits ci-après.

Processus de retour à la pratique

1. Constitution du dossier 

Vous devez compléter et nous retourner des documents décrivant votre situation professionnelle, principalement en ce qui concerne :

  • Votre cheminement académique;
  • Votre expérience de travail;
  • Votre formation continue des 3 dernières années;
  • Tout autre renseignement jugé pertinent.

Notez par ailleurs que la détention des permis relatifs aux médicaments est exigée.
 

2. Étude du dossier

À la réception d’un dossier complet, le Conseil d'administration de l’Ordre procède à son étude. Suite à cette étude, des indications vous seront données quant aux étapes ultérieures à compléter, soit l'une ou l'autre des mesures suivantes:

  • Délivrance de permis ou inscription au tableau, sans autre exigences;
  • Évaluation de votre compétence (voir ci-après);
  • Exigences de compléter des stages ou cours de perfectionnement, avec ou sans limitation ou suspension de droit d'exercice.

3. Évaluation et mesures d'actualisation

Ces mesures d'évaluation et d’actualisation sont aux frais de l'optométriste

Évaluation:
Afin de démontrer son niveau de compétence en optométrie, un optométriste peut se voir proposer de compléter l'une ou l'autre des mesures d'évaluation suivantes:

  1. Une évaluation des compétences en optométrie par le comité d’inspection professionnelle de l’Ordre
  2. La combinaison des mesures suivantes :
  • un examen qui a pour objet de vérifier ses connaissances en santé oculaire et en traitement pharmacologique de pathologies oculaires ainsi que sa formation clinique en ces matières, tel que visé au Règlement sur les normes de délivrance et de détention du permis habilitant un optométriste à administrer et à prescrire des médicaments pour des fins thérapeutiques et à dispenser des soins oculaires (R.R.Q., c. O-7, r.14) ;
  • un stage clinique d’une durée de 50 heures, en cabinet optométrique privé ou dans un environnement jugé équivalent, portant sur l’optométrie générale, dont la réfraction et la vision binoculaire, auprès d’un maître de stage approuvé par l’Ordre et conduisant à la production d’un rapport d’évaluation par ce dernier.
     

Stage :

  • Ce stage peut être réalisé à l’ÉOUM ou en clinique privée avec un maître de stage, selon vos besoins.
  • La durée du stage varie selon la période d’absence.
     

Cours de perfectionnement

  • Ces cours peuvent être réalisés à l’ÉOUM ou auprès du CPRO, selon vos besoins.
     

Informations utiles