Trouver un optométriste optométriste

À l’Halloween, méfiez-vous des lentilles cornéennes cosmétiques

Article
LC cosmétiques

La fête d’Halloween n’est plus qu’à quelques jours et plusieurs Québécois apportent actuellement la touche finale à leur déguisement en se procurant des lentilles cornéennes cosmétiques.

L’Ordre des optométristes tient à rappeler les risques associés au port de ces lentilles cornéennes cosmétiques visant à modifier la couleur ou l’apparence des yeux en l’absence de conseils et d’ajustements d’un optométriste.

Il existe des risques associés au port de lentilles cornéennes, qu’elles soient cosmétiques ou non. C’est pourquoi Santé Canada est responsable du processus d’homologation aux fins de l’importation et de la vente de ces produits, qui sont considérés comme des instruments médicaux, qu’il s’agisse de lentilles cornéennes utilisées à des fins esthétiques ou de celles qui sont utilisées pour corriger les problèmes de vision.

Quels sont les risques associés?

  • Qu’elles soient correctrices ou non, les lentilles cornéennes constituent un corps étranger sur l’œil et il y a un risque de développer des infections ou des ulcères de la cornée pouvant mener à la cécité.
  • Ces lentilles se vendant en l’absence d’indications sur le port et l’entretien, les règles d’entretien et d’hygiène ne sont souvent pas respectées. Mal entretenues, ces lentilles deviennent des agents de transmission de bactéries, virus ou même de champignons et un seul contact avec l’œil peut causer une infection ou d’autres complications oculaires. Plus de 60% des porteurs de lentilles cosmétiques ayant acheté sans les conseils d’un professionnel ont des problèmes.
  • Les porteurs de ce type de lentilles sont plus à risque d’avoir une irritation ou une infection oculaire que les porteurs de lentilles cornéennes régulières. Alors que le risque habituel de développer un ulcère de la cornée est de 20 pour 10 000 chez les porteurs de lentilles cornéennes régulières, ce risque est six fois plus grand chez les porteurs occasionnels.
  • Chaque œil est différent et nécessite un ajustement particulier. En se procurant ces lentilles ailleurs qu’auprès d’un optométriste, il n’y a aucune assurance que les lentilles soient bien adaptées. En l’absence d’ajustement adéquat, ces lentilles peuvent non seulement causer un inconfort visuel, mais aussi une coupure, une abrasion de la surface de l’œil ou une infection.
  • Les lentilles cornéennes cosmétiques laissent généralement passer moins d’oxygène dans les yeux en raison d’utilisation de peinture et de pigment pour ajouter de la couleur, ce qui rend les lentilles plus épaisses.

 

Où et comment se procurer des lentilles cornéennes cosmétiques?

  • L’Ordre des optométristes recommande un examen initial avant le début du port de lentilles cornéennes, qu’elles soient cosmétiques ou non. Cet examen permet ainsi à l’optométriste de vérifier la santé des structures externes de l’œil (cornée, conjonctive, paupières), mais aussi d’identifier les conditions pouvant affecter le port de lentilles cornéennes.
  • Par la même occasion, l’optométriste s’assurera de donner les consignes d’hygiène, d’entretien et de port appropriées au consommateur afin d’éviter l’apparition de complications oculaires graves.
  • Tout comme c’est le cas pour les lentilles cornéennes régulières, les porteurs de lentilles cornéennes cosmétiques devraient toujours se procurer leurs lentilles auprès d’un optométriste ou d’un autre professionnel, ce qui permet de garantir la qualité des matériaux des lentilles ainsi que l’accès à des services compétents en cas de complications.
  • En cas d’inconfort, il faut cesser le port des lentilles cornéennes et, si les yeux sont rouges, douloureux ou coulent, il faut consulter immédiatement un optométriste ou un médecin, puisqu’il s’agit de signes d’infection oculaire. Il est aussi important de ne pas partager les lentilles de contact avec qui que ce soit.

Références :

  1. Santé Canada, « Santé Canada rappelle aux Canadiens les risques liés aux lentilles cornéennes à but esthétique», consulté le 26 septembre 2022 au lien suivant : http://canadiensensante.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2018/67968a-fra.php
  2. American Academy of Ophthalmology, « Danger: Colored Contacts Can Harm Your Eyes », consulté le 26 septembre 2022 au lien suivant : https://www.aao.org/eye-health/glasses-contacts/colored-lenses
  3. Journal of women’s Health, «Knowledge and Use of Cosmetic Contact Lenses Among Reproductive-Age Women», consulté le 27 septembre 2022 au lien suivant : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/30601087/
Toutes les publications
Trouver un optométriste optométriste