Coronavirus : avis de l'Ordre

Image
Coronavirus

Le début de l’éclosion de pneumonie atypique de COVID-19 a été signalé le 31 décembre 2019. La souche de coronavirus détectée à Wuhan est la plus récente des 7 souches de coronavirus qui causent des maladies chez l’humain. Des 6 autres souches, 4 ne causent que des symptômes respiratoires mineurs et 2 ont été associées à des maladies plus graves et parfois mortelles, soit le syndrome respiratoire aigu sévère (CoV-SRAS)  en 2003 et le syndrome respiratoire du Moyen-Orient (CoV-SRMO) depuis 2012.

La présence du virus a maintenant été signalée dans de nombreux pays, dont le Canada et un cas a été déclaré au Québec.

Les personnes atteintes du virus peuvent présenter des symptômes légers à sévères, notamment de la fièvre, de la toux et des difficultés respiratoires.

Pour le moment, aucune instruction particulière n’a été émise par le Ministère de la Santé et des Services sociaux, l'Ordre suit de près toutefois les avis et avisera les optométristes des mises à jour pertinentes.

Ce qui peut être fait

Les précautions d’hygiène habituelles sont recommandées :

  1. Laver ses mains fréquemment;
  2. Mettre à la disposition des patients des mouchoirs, une solution antiseptique et des poubelles facilement accessibles dans la clinique.

Les optométristes peuvent afficher des affiches à l'entrée et à la réception de leur bureau pour demander aux patients d’indiquer à leur arrivée s'ils ont de la fièvre et/ou de la difficulté à respirer ET l'un des éléments suivants:

  • Voyage récent dans une zone infectée (Chine continentale, Hong Kong, Iran, Italie, Japon, Singapour, Corée du Sud);
  • Contact étroit avec une personne atteinte d'une maladie respiratoire aiguë qui s'est rendue dans une zone infectée dans les 14 jours suivants sa maladie;
  • Contact étroit avec une personne considérée comme un cas probable ou ayant confirmé le COVID-19;
  • Exposition en laboratoire à du matériel biologique (par exemple, des échantillons cliniques primaires, des isolats de cultures virales) connu pour contenir COVID-19.

Les optométristes peuvent reporter les rendez-vous pour les patients malades selon les procédures habituelles.

Ce qui doit être fait :

Si, dans le cadre de la prestation de soins, un optométriste soupçonne qu'il a ou peut avoir une maladie importante pour la santé publique, l'optométriste a le devoir de signaler à son bureau de santé publique local.

Ressources pour les optométristes :

Toutes les nouvelles