Vision et problèmes d’apprentissage

Selon plusieurs études, il existe un lien direct entre les difficultés visuelles et le décrochage scolaire. La vision étant à la base de l’apprentissage de l’enfant, il est recommandé d’effectuer un examen oculovisuel annuellement de 6 à 23 ans.

Les problèmes de vision ou de coordination des yeux influencent non seulement le développement de l’enfant, mais aussi son adaptation et sa réussite scolaire. Parmi les élèves du niveau primaire, les problèmes les plus souvent décelés sont liés à l’acuité visuelle, à l’état de la réfraction (myopie, hypermétropie et astigmatisme), à la coordination oculaire ainsi qu’à la performance visuelle (mouvement des yeux et mise à foyer).

La prévalence de ces problèmes augmente avec l’âge. Ces problèmes visuels sont souvent chroniques et requièrent des soins de la vue périodiques afin d’améliorer et de maintenir la performance visuelle.

Bien que la vision joue un rôle important au niveau de la réussite scolaire, seulement le tiers des enfants sont examinés par l’optométriste avant l’entrée à l’école, et ce, même si le coût de l’examen est couvert par la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ) pour les enfants de moins de 18 ans.

 

Consulter les normes cliniques de l'Ordre concernant la consultation relative à un problème d’apprentissage.