C'est reparti pour À l'École de la Vue!


Par la Dre Louise Mathers, optométriste et vice-présidente
Administratrice à la Fondation des maladies de l'oeil


Le 21 septembre dernier, le programme de dépistage national À l’École de la Vue se remettait en marche dans les écoles primaires du Québec avec l’aval des ministères de l’Éducation, de la Santé et de la Famille. Ces dépistages sont considérés maintenant comme prioritaires et essentiels à la santé visuelle des enfants et à leur réussite éducative, particulièrement en ces temps de pandémie où les parents ont bien des choses en tête à gérer.

En effet, selon le bilan du programme national de dépistage des troubles visuels du 1er septembre 2019 au 12 mars 2020 :

  • Près de 43 000 familles ont été rejointes et sensibilisées à l’importance d’un examen oculovisuel complet avant l’entrée à l’école ;
  • 1 428 écoles se sont inscrites au programme ;
  • 832 écoles ont pu bénéficier de cette intervention préventive ;
  • Taux de participation de 83 % des enfants de 4 à 5 ans inscrits à l’école, ce qui tend à démontrer que le dépistage des troubles visuels est un véritable besoin pour les familles du Québec ;
  • 35 534 enfants ont été dépistés ;
  • 13 289 enfants, soit près de 4 enfants sur 10, ayant participé au dépistage ont été référés, par un optométriste, pour un examen oculovisuel complet dans une clinique visuelle. Ce qui a permis, par la suite, une prise en charge de l’enfant ;
  • Pour 18 120 enfants, soit 45 %, c’était leur premier examen.

Force est de constater que le programme À l’École de la Vue a rempli sa mission. Il sensibilise à la fois les différents intervenants du milieu scolaire, les autorités gouvernementales, les parents et le grand public à l’importance d’une bonne vision pour la réussite scolaire. Il démontre aussi qu’un trop grand nombre d’enfants entrent à l’école sans avoir eu un examen de leur vision au préalable.

Il est souhaitable que le programme national de dépistage puisse continuer cette année encore grâce à la participation indispensable des optométristes.

Il est certain que dans le contexte actuel de la Covid-19 toutes les mesures sanitaires requises et demandées par l’Ordre et qui sont les mêmes que celles appliquées en bureau, ont été mises en place pour la protection des optométristes, du personnel de l’École de la Vue et des enfants.

Plusieurs optométristes se sont déjà engagés pour les prochaines semaines, mais il y a un urgent besoin d’optométristes pour certaines régions, notamment Laval et l’Outaouais pour les mois d’octobre à décembre.

Pour tous les secteurs de la province, les optométristes sont invités à faire part de toutes leurs disponibilités à opto@ecoledelavue.ca et la direction du programme pourra vous jumeler aux écoles de votre secteur.

Pour ceux qui désirent se déplacer, des ententes pour le paiement des frais de déplacement et autres dépenses peuvent être prises.

Nous sommes conscients qu’actuellement les optométristes sont tous très occupés dans leurs bureaux, mais si vous avez une fenêtre de disponibilité à offrir pour participer à ce programme unique, votre collaboration et votre soutien seront très appréciés.