Avis de radiation temporaire / Avis de limitation volontaire

AVIS DE RADIATION TEMPORAIRE

Dr Éric Savard, optométriste

Dossiers : 28-19-02686 et 28-19-02689

AVIS est par les présentes donné que le Dr Éric Savard, optométriste, et exerçant sa profession dans les districts de Québec, Charlevoix et St-Joseph-de-Beauce, province de Québec, a plaidé coupable lors de l’audience devant le Conseil de discipline de l’Ordre des optométristes du Québec, des infractions reprochées dans les dossiers numéro 28-19-02686 et 28-19-02689, à savoir : 

Dossier : 28-19-02686

  • Le ou vers le 17 avril 2019, l’intimé a fait publier dans un journal une publicité incluant une comparaison de la qualité de ses services optométriques, contrairement aux prescriptions de l’article 82(1) du Code de déontologie des optométristes (1 chef);
  • Entre le 7 mars 2019 et le 5 avril 2019, l’intimé a utilisé sur son site Facebook un témoignage d’appui ou de reconnaissance qui le concerne, le tout contrairement aux prescriptions de l’article 82(2) du Code de déontologie des optométristes (2 chefs).


Dossier : 28-19-02689

  • Le ou vers le 31 mai 2019, l’intimé a entravé l’enquête de la syndique, en refusant, négligeant ou omettant de répondre aux demandes de la syndique, le tout contrairement aux prescriptions de l’article 91 (2) du Code de déontologie des optométristes.

 

Le 15 mai 2020, le Conseil de discipline imposait au Dr Éric Savard, optométriste, une radiation temporaire du tableau de l’Ordre pour une période d’une (1) semaine à l’égard des chefs 1 et 2 de la plainte modifiée dans le dossier 228-19-02686. Les périodes des radiations doivent être purgées de façon concurrente.

Le 15 mai 2020, le Conseil de discipline imposait au Dr Éric Savard, optométriste, une radiation temporaire du tableau de l’Ordre pour une période de (30) jours à l’égard du seul chef de la plainte modifiée dans le dossier 28-19-02689. 

Les parties ayant renoncé au délai d’appel, le Dr Éric Savard, optométriste, est donc radié temporairement du tableau de l’Ordre pour une période totale de (30) trente jours à compter du 22 mai 2020.

Le présent avis est donné en vertu de l’article 156 et 180 du Code des professions.

 

Me Nicole Bouchard, avocate
Secrétaire du Conseil de discipline

 


AVIS DE LIMITATION VOLONTAIRE DU DROIT D’EXERCER L’OPTOMÉTRIE

Dr Jean-Marc Picard, optométriste

Avis est donné conformément à l’article 182.9 du Code des professions (RLRQ, c. C-26) que, suivant une décision du comité exécutif de l’Ordre des optométristes du Québec prise le 15 juin 2020, en application de l’article 55.0.1 de ce même code, le droit d’exercer l’optométrie du Dr Jean-Marc Picard, optométriste, a été limité suivant la demande et le consentement de ce dernier, de la façon suivante :  

  • Ne pas procéder aux dilatations pupillaires pour l’observation du pôle postérieur en 3 dimensions (nécessitant instruments tels que lentille de biomicroscopie du fond d’œil et/ou lentille 3 miroirs) et pour! » observation de la rétine périphérique (nécessitant utilisation de tropicamide et phenylephrine, et ophtalmoscopie binoculaire indirecte et/ou lentille 3 miroirs).
  • Par conséquent, référer à un collègue optométriste ou à un professionnel autorisé, dans les délais requis, tous les patients nécessitant de tels tests.